• Ségolène Royal s'engage

    Extraits de l’interview de Ségolène Royal pour le magasine TÊTU, juillet-août 2006

    Après avoir rappelé que ce qui anime Ségolène Royal c’est l’écoute pour ensuite agir juste et avec méthode, sur les sujets de l’homosexualité et du mariage homosexuel, elle rappelle que ce sont des sujets délicats qui nécessiteront beaucoup d’explication et de conviction pour avancer résolument mais sans heurter. 

    Pour elle, la question fondamentale est celle des discriminations.

    Au sujet de l’adoption par un couple d’homosexuel, elle répond très simplement que les célibataires le peuvent donc dans les faits un couple homosexuel le peut tout autant.

    Ségolène Royal est d’ailleurs à l’origine d’une loi sur l’autorité parentale (2002) permettant le partage de cette autorité sans différence de sexe.

    Elle reconnaît volontiers que ce qui manque c’est le pouvoir d’adoption en commun de deux personnes du même sexe.

    Elle rappelle aussi que l’adoption ne se fait pas au nom des parents mais dans l’intérêt des enfants. L’adoption est avant tout un projet familial. Il n’y a pas de droit, pour les homosexuels ou pour les hétérosexuels, d’avoir un enfant à tout prix, comme on achète une marchandise.

    Si un homosexuel peut adopter seul, pourquoi un couple homosexuel ne pourrait pas le faire ? Les fondements juridiques existent.

    On peut franchir le pas de la reconnaissance de l’homoparentalité sur la base de la qualité du projet familial.

    Sur le mariage, elle comprend la revendication exprimée par les homosexuels car elle s’inscrit dans le cadre plus large de la lutte contre les discriminations.L’ouverture du mariage aux couples de même sexe se demande au nom du principe d’égalité, de visibilité et de respect. Cela fait partie de la République du respect. Cette revendication lui semble en cohérence  avec l’émergence de libertés nouvelles. Chacun doit pouvoir construire sa vie avec dignité, avec des règles claires, qui s’appliquent à tous.

    Sur ces questions de société, il faut rassembler une majorité de Français. Il ne doit pas y avoir d’instrumentalisation politique de ces sujets là.

    Elle indique que lorsque l’on a des responsabilités nationales, on a le devoir de tenir compte de la diversité des héritages culturels. Mais cela n’empêche pas de créer de nouveaux droits : il faut, simplement, au préalable, faire comprendre aux Français, que peut-être, un jour, ils peuvent êtres confrontés à ces questions.

    Les raisons au nom desquelles on agit sont déterminantes. Elle indique qu’elle avancera dans ce sens car elle a la volonté de conduire ces réformes sans blessure et sans déchaîner les passions. C’est très important car derrière la question du mariage, il y a la question essentielle des discriminations au sein de la République.   

    La façon dont on s’y prend va compter énormément. Si l’on veut des effets durables dans la lutte contre les discriminations, il ne faut pas faire de ces enjeux une sorte de gadget. On ne doit pas s’y prendre à la légère. C’est pour cela qu’elle préfère parler d’union, parce que le mariage, initialement, c’est ce qui fonde la filiation, et que le mariage vaut reconnaissance automatique de paternité.  

    Pour elle, le mot union est plus juste et correspond plus à la réalité. Elle a néanmoins conscience de la valeur symbolique : si on parle d’union, on pensera que c’est un sous-mariage et que donc ce n’est pas vraiment l’égalité des droits. L’ouverture du mariage aux homosexuels fait parti du projet du PS. Le débat aura lieu et si une majorité de gauche est élue, elle votera un texte mettant en application ce projet.

    Quid du Pacs ? Il faut évidemment l’améliorer : sur les successions, la fiscalité, le sort du partenaire pacsé étranger….


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Août 2006 à 20:56
    Communique de presse
    Canada, aout 2006 - Au Parti Socialiste, Segolene Royale seule alternative serieuse a Segolene Royal - (Communique de presse) Selon un recent sondage TSE, 51% des partisans de Segolene souhaitent que Mme Royale represente le Parti Socialiste aux elections presidentielles de 2007 (contre 44% pour Mme Royal, et 8,5% pour M. Fabius). Consciente de cette dynamique ascensionnelle, et confrontee a la strategie d'attaque frontale de Mme Royal, Segolene Royale a decide d'ouvrir prematurement son nouveau site officiel. L'occasion, pour les Francaises et les Francais, de decouvrir l'autre Segolene. http://www.segoleneroyale.com
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :