• Rencontre Citoyenne du 7 septembre

    C'est devant plus de cinquante personnes que Jean Pierre MASSERET a pris la parole pour animer une nouvelle rencontre citoyenne, dans le cadre du comité de soutien à Ségolène Royal de Moselle. Avant d'entrer dans le débat proprement dit, il a replacé le cadre du contexte politique dans lequel nous sommes. Il a fait également état de réunions nationales "Désirs d'Avenir" tenues à Paris traduisant une attention croissante aux propositions de Ségolène Royal.

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    Le débat a ensuite été centré sur les propositions de Ségolène Royal et surtout sur la manière dont les citoyens les recevaient. Il apparaît nécessaire de bien expliquer les choses afin d'éviter les caricatures médiatiques : ainsi sur la carte scolaire, il ne s'agit nullement de la supprimer mais de prendre acte des dysfonctionnements qui l'empêchent d'être un outil efficace pour la mixité sociale et de l'adapter pour concilier attentes des parents en terme d'efficacité pédagogique et mixité sociale.

    <o:p> </o:p>

    Ont été également abordées les questions d'immigration et de sécurité. Ces questions sont apparues essentielles aux préoccupations des Français. Il ne faut pas les laisser à <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName ProductID="la Droite. La" w:st="on">la Droite. La</st1:PersonName> Gauche doit s'en saisir, sans complexe.

    <o:p> </o:p>

    Après 1h30 de débat, la séance a été levée. Les participants ont convenu de réfléchir et de convenir des moyens susceptibles de contribuer à améliorer le dialogue social.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :