• Le Pacte Présidentiel de Ségolène Royal : 100 mesures pour une France plus juste

     

    Le Pacte Présidentiel

     
    Cent mesures pour une France "plus juste"
     

    "Ce que vous m'avez dit, je l'ai entendu.

    Ce que je savais, vous l'avez confirmé.

    Aujourd'hui, je vous propose le Pacte présidentiel : 100 propositions pour que la France retrouve une ambition partagée, la fierté, et la fraternité.

    <script language=JavaScript>if (provenance_elt !=-1) {OAS_AD('x40')} else {OAS_AD('Middle')}</script>

    Plus de 6 000 débats ont été organisés sur tout le territoire.

    J'ai reçu par Internet 135 000 contributions.

    J'ai écouté les partenaires sociaux, j'ai rencontré les associations, j'ai mobilisé les experts.

    Vous avez été nombreux à vouloir participer à cette œuvre collective.

    J'ai souhaité ce travail d'écoute et de confrontation des idées. J'ai voulu que les citoyens reprennent la parole pour que je puisse porter leur voix : vous ne supportez plus que l'on rédige dans l'ombre des programmes aussi vite oubliés qu'ils sont écrits. Les promesses doivent être tenues, elles doivent être crédibles.

    Ce Pacte présidentiel, c'est ensemble que nous le mettrons en œuvre.

    Plus juste, la France sera plus forte".

    Ségolène ROYAL

     

    Pour le pacte présidentiel, cliquez sur  

    http://www.desirsdavenir.org/index.php

     


  • Commentaires

    1
    astrdt
    Jeudi 15 Février 2007 à 19:44
    mon adhésion
    Voilà, je ne suis pas riche, et je suis bien loin de payer l'impôt sur la fortune, je ne possède pas de résidence secondaire, je loue une maison insalubre très cher juste parcequ'elle se trouve située près de la ville, qu'il y a 2 bus par heure, que de ce fait mes enfants sont scolarisés à Jules Lagneau, oui THE collège"violent" selon Le Point. Je n'ai pas deux voitures, je ne travaille plus parceque mon employeur ne souhaitait pas collaborer avec une assistante sociale diminuée, malade quoi, c'est vrai que ce n'est pas évident parceque c'est un boulot qui demande une énergie considérable. Bon j'ai su la donner pendant un certain temps et c'est pas mal. Je regrette que les choses se soient passées comme ça et j'en veux à mon employeur, une association de renom en Moselle. Mon travail était bien plus qu'un travail c'était un engagement. bien assez parlé de moi, je voulais manifester un engagement nouveau qui devait se concrétiser par quelque chose d'utile, voter bien sûr, je l'ai toujours fait. Là j'ai adhéré, faites comme moi, adhèrez c'est plus que disserter. Merci. salut
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :